photo: .blue.algae

J’ai récemment lu un article dans le journal La Presse (Stéphanie Bérubé, samedi 10 juillet 2010, A22), qui traite du doute qui entoure les boissons énergisantes au Canada:

« Depuis la création du Règlement sur les produits de santé naturels, en 2004, Santé Canada a reçu 367 demandes de mise en marché de boissons énergisantes. Seulement 18 ont reçu l’autorisation d’aller de l’avant. Cela voudrait dire que 95 % des boissons énergisantes en vente au pays n’ont pas été approuvées par Santé Canada »

[…]

« À Santé Canada, c’est la paralysie dans les évaluations. L’organisme n’a jamais caché qu’il est submergé par les demandes d’autorisation et ne peut y répondre dans un délai raisonnable. »

[…]

« Devant cette situation inhabituelle, Santé Canada a mis en place une période de grâce pour les fabriquants. Les produits peuvent demeurer sur les tablettes, à moins qu’ils ne présentent un risque inacceptable pour la santé. »

Il est grand temps de se prendre en main et de se remettre en question la confiance aveugle que l’on porte à Santé Canada. Je trouve terriblement préoccupant que des produits tels que ces boissons se rendent sur nos tablettes en toute liberté, sans étude, sans approbation. Quels autres aliments consommons-nous sans savoir quel est leur risque sur notre santé?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s