Marie-Hélène Martel, originaire de l’Île d’Orléans, expose ses photos à la Boulangerie Toujours Dimanche jusqu’au 7 novembre 2010. Elle est étudiante en photo au Cégep de Matane et travaille à la Boulangerie Toujours Dimanche.

Marie-Hélène Martel propose une série d’images représentants de fugitifs regards empreints de bonheurs simples et quotidiens, des images où des pensées se perdent au gré de l’imagination. Cette série de photographies s’articule autour d’une déambulation au parcours aléatoire, guidée par l’errance de l’esprit : « vous y trouverez peut-être également l’espace nécessaire à cette envolée qui permet quelques instants de se poser, de respirer et de sourire… », espère Marie-Hélène.

Selon l’artiste, la photographie fige le temps, immobilise un instant, une image, mais révèle parfois au regard de l’autre des scènes de la vie quotidienne qui lui aurait échappé. D’autres fois, elle permet aussi à une pensée de prendre forme… Le photographe Robert Doisneau a dit un jour : « Je photographie pour que mon univers existe ».

À chaque mois, une nouvelle exposition en arts visuels est présentée à la boulangerie.

Tous les artistes intéressés à soumettre leur portfolio peuvent contacter Marie-Ève Campbell au (418) 566-2030 ou au toujoursdimanche@gmail.com.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s