Bernard Adamus. De la musique un peu sale et vulgaire, de la musique brune, qu’on a tellement envie de voir en show, avec une bière, dans un décor sépia. Je l’écoute sans arrêt, en voiture, le plus fort possible. J’aime le trombone, les percussions et la contre-basse très présentes. William le boulanger et moi avons l’habitude d’établir notre meilleur album québécois de l’année, à chaque mois de décembre. Pour moi, celui-ci sera dur à battre.

Pour écouter Bernard Adamus: BANDEÀPART.

Bernard Adamus. Music a bit dirty and vulgar, a brown music  that I really want to see live, with a beer, in a sepia background. I listen to Adamus constantly, especially in my car, the volume as high as possible. I like the trombone, the percussion and the basse. William the baker and used to make our top best Quebec album of the year every December. For me, this one will be hard to beat.

To listen to Bernard Adamus: BANDEÀPART.

Publicités